Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 07:53
Change pour ton climat

Tous les élèves du lycée sont invités à venir voter (au CDI) pour les propositions d'actions pour lutter contre les changements climatiques.

Ces propositions ont été émises durant la journée "Change pour ton climat" organisée au lycée le 16 janvier.

Les 10 propositions retenues seront transmises par le groupe développement durable pour être présentées dans le cadre de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Les propositions de 150 élèves de Terminale S et ES pour la conférence de Paris

(2x/3x/4x = proposée 2/3/4 fois. GES = Gaz à Effet de Serre)

1- Charte environnementale pour les établissements scolaires à introduire dans les règlements intérieurs.

2- Passer des films pour sensibiliser les élèves au fait que chaque petit geste a des conséquences globales importantes

3- Imposer des normes d'isolation plus strictes pour toute nouvelle structure construite (3x)

4- Limiter les importations en privilégiant les productions locales (AMAP : Association pour le Maintient d'une Agriculture Paysane) (2x)

5- Établir une coopération internationale : les pays les plus puissants reversent de l'énergie et de l'argent pour aider les pays émergents, favoriser les énergies « vertes » et éviter la prolifération nucléaire.

6- Rénover les bâtiments existants pour une meilleure isolation (et un meilleur confort)

7- Plus de transport en commun et de parking aux abords des villes pour les utiliser

8- Décentraliser les entreprises pour fluidifier les transports et éviter les émissions de GES

9- Soutenir les pays peu développés économiquement afin qu'ils renforcent leur législation anti-pollution ce qui éviterait que les entreprises des pays riches délocalisent leur production chez eux

10- Rendre les transports en commun et voitures électriques plus disponibles

11- Réguler plus la pollution

12- Stopper l'expansion de la technologie (ex : ipad) dans les écoles

13- Encourager la recherche sur les nouvelles technologies

14- Éduquer dès le primaire avec des campagnes de sensibilisation forte. (4x) Ex...

15- ...(avantage à s'engager dans les technologies et énergies renouvelables)

16- Remettre en place le système de consigne (achat un peu plus cher, mais récupération de la différence en rendant les bouteilles)

17- Investir dans des technologies pour améliorer les matériaux isolants et les rendre moins chers.

18- Investir dans des technologies permettant d'éliminer les déchets radioactifs

19- Instaurer un jour sans viande/poisson dans les cantines

20- Taxer les commerces qui n'éteignent pas leurs enseignes la nuit

21- Instaurer un quota en fonction du nombre de km parcouru, de l'environnement (ville/campagne) et du métier

22- Récompenser les ménages utilisant le moins d'énergie non-renouvelable et la plus grande part d'énergie renouvelable

23- Obliger les communes à avoir une proportion importante d'espace vert

24- Garantir et améliorer l'accessibilité des transports publics locaux (bus, covoiturage) et...

25- … donner des alternatives comme les pistes cyclables

26- S'assurer que les aides économiques aux pays en voie de développement soient allouées à la condition d'un développement durable

27- Baisser le prix du bio en... (2x)

28- taxant engrais et pesticides pour faire monter le prix du « non-bio »

29- Limiter les vols en avion par des taxes pour les voyageurs

30- Taxer les transports de biens pour qu'un produit soit moins cher en local

31- Faire des recherches pour capter l'énergie des éclairs

32- Que chacun fasse sa part

33- Pas d'OGM dans les restaurants scolaires

34- Subventionner ceux qui ont de bons comportements

35- Favoriser le système de location de voiture électrique

36- Aider les mairies à diminuer les places de parking …

37- tout en augmentant les transports en commun gratuit (2x)

38- développer les jardins potagers

Change pour ton climat

Pour en savoir plus sur la conférence "Paris 2015" : http://www.cop21.gouv.fr/fr

Repost 0
Published by lebioblog - dans BIOACTION
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 12:08
Les mécanismes de l'allergie

Les beaux jours sont arrivés. Et avec eux, les arbres et les graminées n'ont qu'une seule idée dans leurs organes reproducteurs : balancer dans l'atmosphère des millions de grains de pollen en quête de pistils adéquats pour assurer la pérennité de l'espèce. Vous n'en avez que faire. Votre problème : vous n'êtes pas une abeille et vous êtes allergique au pollen. Pourquoi ?

C'est tout bête : Après une phase de sensibilisation préliminaire, un nouveau contact avec l'allergène (le pollen) déclenche chez vous une réaction inflammatoire pas très agréable...

Une vidéo conçue et réalisée par Alice Padlewski, starring Killian Bartsch, avec la collaboration de Lauranne Cremese et Loïc Roudier. Musique : Mathieu Padlewki (dans le cadre de l'accompagnement personnalisé des 1ere S).

Cliquez sur le lien:

https://www.youtube.com/watch?v=SnMAgRIySHA

A vos mouchoirs !

Repost 0
Published by lebioblog - dans Le BaBA de la BIO
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 11:20
Retour vers la FIVETE

Lorsque Amelien frappe à la porte du cabinet des docteurs Frapadingues, elle ne se doute pas de ce qui va lui arriver. Venue chercher des informations sur sa naissance, qu'elle sait avoir été rendue possible par fécondation in vitro et transfert embryonnaire (FIVETE), la voilà embarquée dans une version gonadique du célèbre film "Retour vers le futur", sans effets spéciaux mais explications pédagogiques.

Accrochez-vous ! Les locaux pas forcément High-Tech du lycée se sont subitement transformés en formidable machine à remonter le temps...

Une vidéo conçue et réalisée par Emilie, Arotiana, Amelien et Marion (dans le cadre de l'accompagnement personnalisé des 1ere S).

Cliquez sur le lien :

https://www.youtube.com/watch?v=b1Ch-bU4aL8

Repost 0
Published by lebioblog - dans Le BaBA de la BIO
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 08:08

Les terminales ayant choisi l'option biologie en accompagnement personnalisé sont allés tester leur génome dans un labo à l'UNIGE et ont pu rencontrer Manuel Gonzales, chercheur en microbiologie.

Ils vous présenteront prochainement leur travail (et leur génotype) et vous expliqueront l'intérêt des recherches menées à Genève sur la bactérie pseudomonas aeruginosa, une bactérie à l'origine de nombreuses infections en milieu hospitalier dont la résistance aux antibiotiques est augmentée en présence de certains métaux comme le zinc (présent notamment dans les cathéters urinaires). Danger !

A suivre de près...

Manuel Gonzales explique son travail de chercheur à l'Unité de microbiologie de l'UNIGE

Manuel Gonzales explique son travail de chercheur à l'Unité de microbiologie de l'UNIGE

Cultures de bactéries en flacon...

Cultures de bactéries en flacon...

... dans des boîtes de Pétri... Pas forcément glamour, le métier de chercheur.

... dans des boîtes de Pétri... Pas forcément glamour, le métier de chercheur.

Repost 0
Published by lebioblog - dans BIOACTU
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 16:03

Faisant suite à la grande journée « Change pour ton climat ! » du vendredi 16 janvier durant laquelle de nombreuses animations avaient été organisées par et pour les élèves (vente de livres et de vêtements d’occasion, discussions, conférences sur le climat…) la Cité Scolaire Internationale de Ferney-Voltaire a organisé du 1er au 7 février la 5ème mobilité du projet COMENIUS « Our World, Our Future » consacré à l’énergie et au développement durable.

IMG 20150204 101121-copie-1IMG_20150204_101133.jpg

28 élèves de 12 à 19 ans et 11 professeurs étrangers, venus d’Italie, de Hongrie, de Pologne, de Norvège et du Royaume Uni ont été reçus.

Le programme, centré sur le changement climatique,  a alterné phases de travail collectif et sorties sur le terrain (notamment à Chamonix pour y observer et comprendre les effets du réchauffement du climat sur les glaciers). Le siège de l’ONU à Genève a également été visité.

IMG_20150204_095839.jpgIMG_20150204_100043.jpg

Les élèves ont constitué 6 commissions de travail (de 6 à 8 membres) pour prendre part à une simulation parlementaire le dernier jour dans la salle de conférence, calquée sur le fonctionnement du Parlement Européen à Strasbourg

Les commissions ont été les suivantes:
ENVI pour environnement, EMPL pour emploi, TRAN pour transports et tourisme,  LIBE pour libertés, REGI pour développement régional, ITRE pour industries et R&D (recherche de développement)

IMG_20150204_094501.jpgIMG_20150206_134408.jpg

IMG_20150206_142402.jpgIMG_20150206_153848.jpg

Les discussions ont été très animées (in English, of course). Tous les élèves ont joué le jeu en se mettant pour quelques heures dans la peau de parlementaires européens bien décidés à faire passer leurs propositions devant une assemblée constituée pour l’occasion d’adolescents acteurs de ce monde. Bravo à eux.

IMG_20150206_154111.jpgIMG_20150204_094725.jpg

Une dernière mobilité pour le projet est prévue en Hongrie au mois d'avril

Repost 0
Published by lebioblog - dans BIOACTION
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 07:31

Le thème : “ HUMAINS

Cette année, n'hésitez pas à laisser libre cours à

votre imagination et à votre créativité pour une

mise en scène originale autour du thème "Humains"

Retour de vos photos (3 maximum) sur clé USB

 

avant le 11 mars auprès de

 

M Bergmann ou Mme de La Bourdonnaye ou par envoi

mail au “ clubphotoferney@yahoo.fr “ avec votre

nom, prénom, classe et commentaires.

Bon concours !

 

http://mappingignorance.org/fx/media/2014/05/The-Twilight-of-the-Neanderthals.jpg

 

photo :  Homo neanderthalensis par John Gurche, David H. Koch Hall of Human Origins (Smithsonian Museum)

Repost 0
Published by lebioblog - dans CONCOURS PHOTO 100 % BIO
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 11:43

decopartners

 

La semaine du 2 au 6 février 2015, la cité scolaire internationale de Ferney Voltaire accueillera les élèves (de 12 à 19 ans) et les professeurs impliqués dans le projet Comenius. Des délégations d’Angleterre, de Pologne, de Hongrie, d’Italie et de Norvège se réuniront durant la semaine pour travailler ensemble sur le changement climatique.

L’objectif sera de présenter une simulation parlementaire qui aura lieu le vendredi et d’en faire ressortir des résolutions autour de six thématiques : l’environnement, l’emploi, le transport, les libertés, le développement régional et l’industrie et la R&D. Ainsi les élèves seront actifs et ce sera également pour eux l’occasion de réfléchir aux enjeux de la démocratie et de la citoyenneté européenne. Trois sorties (aux Rousses, à Chamonix et à l’ONU) seront également encadrées par les professeurs afin de mieux réaliser l’impact du changement climatique pour nos sociétés, à toutes les échelles.

 

Félicitations à la trentaine d’élèves de la cité scolaire (collège et lycée confondus) pour leur implication et leur participation à ces journées de travail. Grand merci aux familles qui accueilleront les élèves des différentes écoles européennes participant au projet.

 

Plus d'infos en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

cropped-bandeaudiary3

 

Repost 0
Published by lebioblog - dans BIOACTION
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 16:21

 par Sarah Bernaudin, Lucas Chaleyssin, Manon Eck et Mohamed Ndoye

 

On appelle antigène toute substance étrangère à l'organisme capable de déclencher une réponse immunitaire visant à l'éliminer. On trouve ces antigènes à la surface des bactéries ou des virus. Il s'agit le plus souvent de protéines ou de peptides (fragments de protéines) qui sont reconnus de manière spécifique par des anticorps. Un anticorps est une protéine capable de reconnaître de manière spécifique un antigène particulier. Les anticorps sont produits par les lymphocytes B qui jouent un rôle important dans le système immunitaire.

 

schema-anticorps-2.JPG

Dessin montrant la reconnaissance d’un antigène par un anticorps d’un lymphocyte B.

 

Le test ELISA (Enzyme-Linked Immuno Assay) permet de détecter la présence d’un anticorps spécifique dans un échantillon de sang. Ici nous allons tester le sang de deux patients pour savoir s’ils ont été en contact avec le VIH, et donc s’ils présentent les anticorps spécifiques au VIH. Le terme VIH désigne le Virus de l’Immunodéficience Humaine. Lorsqu’une personne est infectée par ce virus, celui-ci va détruire progressivement certaines cellules qui coordonnent l’immunité (c’est-à-dire les défenses de l’organisme contre les microbes).

 

Le test réalisé est le suivant :

 

étape 1 

Fixation de l’antigène : L’antigène connu (fragment du VIH), spécifique à l’anticorps du VIH, est déposé au fond d’un puits. L’antigène se fixe de manière électrostatique. Les puits sont ensuite lavés pour enlever les antigènes non fixés.

 

 

 

 

etape-2.JPG

  

Fixation de l’anticorps à doser : On dépose notre échantillon à doser (sérum contenant ou non l’anticorps), ainsi que nos standards (solution contenant des concentrations connues d’anticorps) dans différents puits remplis d’antigènes. Les anticorps spécifiques dit anticorps primaires, s’ils sont présents, vont se fixer aux antigènes. Un lavage des puits est nécessaire pour enlever les anticorps non fixés

 

 

  

etape-3.JPG

Fixation de l’anticorps secondaire : On dépose ensuite un anticorps secondaire couplé à une peroxydase (enzyme qui transforme une molécule, le TMB, en produit coloré). C’est l’anticorps secondaire qui va reconnaître l’anticorps primaire. Un lavage des puits est nécessaire pour enlever les anticorps secondaires non fixés





 

étape 4

Révélation : On dépose le TMB spécifique à l’enzyme peroxydase. Si la réaction est positive (présence de l’anticorps recherché, ceux du VIH), le TMB va être transformé et induire une coloration bleue. Ainsi on saura que le patient est porteur du VIH car il présente des anticorps contre cette maladie. Il est séropositif. Au contraire si la solution reste incolore le patient n’est pas atteint du VIH.

 

 

 

 

L’intensité de la coloration est proportionnelle à la quantité d’enzyme présente et donc à la concentration d’anticorps recherchés.Plus la coloration est bleue est plus le patient présente d’anticorps.

 

Résultat 1 : L’échantillon du patient 1 n’est pas coloré.

L’anticorps secondaire qui possède l’enzyme peroxydase n’est pas présent, ce qui veut dire qu’il n’y a pas d’anticorps primaires, car les anticorps primaires permettent aux anticorps secondaires de se fixer. On peut donc en conclure qu’il n’y a pas d’anticorps primaires compatibles avec ces antigènes dans le plasma testé. L’individu 1 n’a donc pas été en contact avec l’antigène, il n est donc pas séropositif (séro=sérum qui signifie plasma).

 

test-4.JPG

 

Résultat 2 : L’échantillon du patient 2 est coloré en bleu.

La couleur est bleue, cela veut dire que l’anticorps secondaire possédant l’enzyme peroxydase est présent. Ainsi le TMB s’est transformé en molécule bleue. Or les anticorps secondaires ont besoin de se fixer sur les anticorps primaires pour agir. Donc il y a des anticorps primaires compatibles avec les antigènes dans le plasma. Donc l’individu 2 a été en contact avec l’antigène et donc séropositif.

Test-3.JPG Illustrations : BiOutils

Repost 0
Published by lebioblog - dans BIOTECHNO
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 16:56

par Katerina Foka Sandoval et Valentin Gobert

 

NEW ! Improve your english

For the english version; have a look below.


Qu’est ce que la syphilis ?

La syphilis est une maladie vénérienne (sexuellement transmissible), qui peux être mortelle, causée par le Treponema pallidum ou tréponème.

La faculté du tréponème à modifier sa surface le rend difficile à combattre pour le système immunitaire qui peine à le reconnaître. Le détecter rapidement pour pouvoir traiter les patients devient alors primordial.

image-1.JPG

Le treponema pallidum

 

La fonction des anticorps :

Les anticorps produits par des cellules du système immunitaire (lymphocytes B) possèdent des parties variables qui leur permettent de reconnaître les corps étrangers, ou antigènes, comme les protéines de surface du tréponème, et s’y fixer (fig.1).

image 4figure 1

 

L’utilisation des anticorps dans le cas de l’immunofluorescence :

En laboratoire, les anticorps utilisés pour reconnaître les antigènes (par exemple les bactéries) sont appelés anticorps primaires.

On ajoute en plus des anticorps secondaires munis d’un composé fluorescent qui permet de le visualiser sous UV. Ces derniers se fixent sur l’anticorps primaire (voir fig 2 et fig.3) ce qui permet de mettre en lumière le composant étudié.

Cette technique peut être utilisée pour différentes bactéries si on possède les anticorps spécifiques capable de détecter leurs antigènes.

image 3image 5

Figure 2                                                      Figure 3 

La visualisation du tréponème au microscope.

Le microscope à fluorescence est composé d’une lampe à arc qui émet une lumière qui, après avoir été filtrée, produit des UV. Les UV vont être projetés sur l’échantillon qui va être excité et les composés fluorescents de l’échantillon vont émettre de la lumière. Celui-ci sera donc plus visible au microscope.

image 6

Le microscope à fluorescence : 1.Lampe à arc 2.Filtre d’excitation 3.Miroir dichroïque 4.Objectif 5.Préparation 6.Filtre d’émission 7.Oculaire 

 

La visualisation du Tréponème peut se faire avec la technique présentée au-dessus, c’est à dire que nous prélevons le sérum d’un patient pour vérifier s'il contient ou non les anticorps spécifiques de la bactérie. Par la suite nous introduisons les anticorps secondaires qui vont venir se fixer sur les anticorps primaires. Ces anticorps secondaires portent une partie fluorescente.

Le mécanisme du microscope à fluorescence permet alors de visualiser les bactéries ainsi que d’estimer leur nombre et donc de conclure sur l’état de santé de la personne. Dans la photo, les tréponèmes sont bien visibles, et le patient à intérêt a se soigner !

IFT Helico 03[1]

Et comme l’a si bien dit Sarah lors de notre visite à l’UNIGE, l’oeil collé à l’oculaire du microscope à fluorescence : « Whaouh, c’est trop stylé ! » 

Crédit photos: BIOutils 

 

 

 

 

Syphilis detection through the immunofluorescence technique

 

English version - Translation by Katerina Foka

 

What is syphilis ?

Syphilis is a venereal disease (sexually transmitted), that can result in death in some cases. It is induced by the bacteria Treponema pallidum also calledTreponem.

The ability it has of modifying its surface continually makes it very difficult to fight for the immune system which has some trouble recognizing it.
A fast detection method becomes essential, the patients needing to be treated as soon as possible.

 

The functions of antibodies:

The antibodies produced by the immune system’s cells (B lymphocytes) have two changing parts which allow them to recognize elements from foreign bodies, called antigens, like the surface proteins of the Treponem, and attach to it. (see fig.1).

 

The use of antibodies in immunofluorescence :

In a lab, the antibodies used to recognize different antigens (like the ones from bacteria) are called primary antibodies.

Once the primary ones have attached to the antigens the secondary antibodies who have a fluorescent component are added, this allows UV visualization later. The second antibodies are formatted to detect the first ones and attach to them (see fig.3) this is what helps shed light, quite literally, on the studied components.

This technique can be used to detect different bacteria if one has access to the specific antibodies capable of detecting their antigen.

 

Microscopic visualization of the treponem:

The fluorescence microscope is made up from a lamp whose filtered light produces UVs. These will then be projected on to the sample, The fluorescent components (which react to UV’s) will get excited and produce a visible light that can be observed through the lens. The bacteria are then visible.

Visualizing the Treponem can be achieved through this technique, the serum of the patient has first to be extracted. The secondary antibodies will then be introduced and attach to the primary ones created by the patients immune system. The secondary ones carry a fluorescent part.
The fluorescent’s microscope mechanism allows to visualize the bacteria and to estimate their number, and thus to determine the health state of the patient. In the picture above, the bacteria are well visible, and the patient should be treated fast !

 

Repost 0
Published by lebioblog - dans BIOTECHNO
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 12:41

L'équipe d'AP de terminale est partie à la chasse aux pathogènes à l'Université de Genève.

 

IMG_3629-copie-1.JPG            IMG_3666-copie-1.JPG

A l'écoute des consignes de travail...  Observation à l'aide du microscope à fluorescence...    

IMG_3651.JPG 

Visite du labo de microbiologie. Explications de Karl Perron...

 IMG 3662

Manu, post-doc, présente avec passion son sujet de recherche.

 

Vous comprendrez prochainement comment il est possible de détecter la présence des pathogènes dans le corps par l'identification  des anticorps dans le plasma sanguin.

Deux techniques testées et approuvées dans les labos seront décrites:  

- Le Test ELISA (rien à voir avec la chanson)

- La technique d'immunofluroescence

Une mise évidence toute en couleur !

 

Des treponema pallidum fluorescents...

IFT Helico 03[1]

... c'est très joli mais ça sert à Quoi ?

 

Des réactions enzymatiques colorées...

tmb-results-1-.jpg

... ça sert à Quoi ? 

La réponse bientôt en ligne...

Repost 0
Published by lebioblog - dans BIOACTU

Le Bioblog, C'est Quoi ?

  • : lebioblog
  • : Le bioblog du lycée de Ferney-Voltaire? Des articles, des photos et des vidéos conçus par des élèves du lycée. Rubriques proposées: BIOACTU: des articles sur l'actualité en biologie et en médecine. BIOTECHNO: pour comprendre les techniques utilisées en biologie cellulaire. BIOACTION: le développement durable au lycée.Et plus encore... En bonus, la rubrique BIOWEB: une sélection de sites pour réviser ses cours. Conception et coordination : Jean-Yves Guichot
  • Contact

Recherche

Liens